ART BROUT

Exhumer des cimetières de consommation, les ustensiles métalliques,témoins d'un savoir-faire forgé au cours des siècles pour un quotidien enfui…

Les réhabiliter dans un assemblage ludique et spontané. Les offrir au souvenir d'humains dépossédés d'un passé, dit-on, dépassé où l'objet respecté était fait pour durer toute une vie…

A mi-chemin entre l'état solide et l'état de poussière, issu de la décharge et un instant en sursis, avant l'oubli total, loin de l'art vaniteux, voici: "L'ART BROUT"...

monsieur R.

mardi 27 septembre 2016

Tétéou ?


4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ben non ! j'suis pas un caillou.
      (plutôt un boulet dit ma femme)

      Supprimer
  2. Pourquoi tu cries????? Dans mon jardin secret! si tu tiens à le savoir!...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pour qu'un jardin se crée, faut plus de caillou!

      Supprimer