ART BROUT

Exhumer des cimetières de consommation, les ustensiles métalliques,témoins d'un savoir-faire forgé au cours des siècles pour un quotidien enfui…

Les réhabiliter dans un assemblage ludique et spontané. Les offrir au souvenir d'humains dépossédés d'un passé, dit-on, dépassé où l'objet respecté était fait pour durer toute une vie…

A mi-chemin entre l'état solide et l'état de poussière, issu de la décharge et un instant en sursis, avant l'oubli total, loin de l'art vaniteux, voici: "L'ART BROUT"...

monsieur R.

lundi 16 septembre 2019

Quand passent les 6 cognes

Sous le rond point du péage du Boulou à l’autoport.les cigognes sont de retour je m’empresse ma chienne et moi d’aller me les immortaliser j’engage mon auto …
et là six cognes en costumes de robot-cop surgissent et m’arrêtent.
 » Bonjour, veuillez couper le contact dit-il avec tact, simple contrôle d’identité, vous allez où ? Ben, voir les cigognes là derrière vous. « Ah oui et patati comment s’appelle leur cri et berger blanc suisse et patata l’appareil photo etc.…  On est là pour éviter que les gilets jaunes balancent des choses sur l’autoroute « (par en dessous ? en plus on a jamais eu ce cas de figure ici.)  Au début j’ai tenu bon, la gueule et puis juste « oui, non » mais peu à peu je me suis surpris à discuter le bout de gras avec le chef sympa et …c’est affreux… parce que tout en expliquant que la fréquentation des animaux nous permet à nous de rester un peu humain et empathique, je me disais que les allemands aussi devaient avoir ce comportement bipolaire avec la population et que ça ressemblait bien à une occupation militaire. « Je ne peux pas vous permettre de passer désolé, merci, bonne soirée. » Et que ces soldats finalement n’étaient pas si terribles et que la prochaine fois je viendrais avec du beurre….pour leur vendre hein !!
…et puis finalement je suis passé par le maquis pour aller photographier ces danseuses










 





dimanche 15 septembre 2019

Moi c'est la classe y a pas photo !




C'est pas ma faute  c'est 

Eric Babaud

i' m'a obligé, moi je voulais pas mais c'est lui qu'à eu l'idée.

Photo de classe, Ecole A. Papié , Emile Tiplication.

jeudi 12 septembre 2019

ronde ou révolution

Muriel Vertischel m'envoie une ronde révolutionnaire de l'auteur du temps des cerises, qui a encore cours dans les cours de maternelle et dans les cours et les trottoirs de nos villes aujourd'hui ou dans les tentes igloos par exemple .
On peut constater que finalement rien d'essentiel n'a vraiment changé et qu'en ayant tenté de chasser pour un temps le "naturel" il est revenu au galop ces dernières décennies.

En astronomie on appelle ça une révolution, ceci explique peut-être cela.
Alors mangeons la capucine puisque le pain à nouveau n'est toujours pas pour nous.



Petit poison.




C'est toi l'chat !




mercredi 4 septembre 2019

Gueule de bois

"Matin de rentrée scolaire, devant la salle des profs.
La veille on a fait une dernière petite fête avec les copains, histoire d'oublier que les vacances étaient finies… et forcément, on a beaucoup bu…"

Eric Babaud


Je trouve qu'il a la main claire et l'oeil précis pour faire ce petit bijou tout en bois d'arbre. Pour lui aussi faut que j'étire les murs pour lui faire une place. Merci mon poteau c'est beau c'est trés beau, c'est Babaud. 

lundi 2 septembre 2019

Guy Duroutard se m'art

compte tenu du nombre de photos reçues Guy Duroutard dispose d'un "Album" rien que pour lui tout seul

là plus bas à droite sous la photo du cycliste

le 02 Septembre

Joli parcours pour guytounet cet été pleins d'activités et de découvertes de lieux et de gens charmants. Veinard! En plus on l'équipe au fur et à mesure des séjours, charentaise, écharpe, bonnet, carabine de biathlon...
Je sens poindre, grossir et s'enfler peu à peu  une certaine jalousie à son encontre, quand même, un peu, à force....

chez Martine Maso

Bonjour,
Ci-joint la photo : «  En route vers de nouvelles aventures à cheval sur le fuligule Morillon » dans la vallée de l'Esch.
Nous nous chargeons de faire continuer le voyage à votre Bonhomme.


Martine Maso